Imprimer

Quelle planche pour un dressing ? Les paramètres à retenir

Vous avez décidé de construire un dressing en bois ? II est nécessaire de faire preuve de précision et de minutie. Le choix d’une planche à découper ne doit rien laisser au hasard. Deux éléments sont à considérer pour faire les bons choix : les dimensions de la planche et son matériau. 

Les éléments à prendre en compte pour déterminer les dimensions de la planche pour dressing

 

Lorsqu’on se lance dans la construction d’un dressing sur mesure, il est indispensable de concevoir un plan précis. 

 

Peu d'éléments sont nécessaires pour aménager une étagère : deux équerres et une planche de bois suffisent.

 

Les choses sont plus complexes quand on souhaite réaliser en plus une penderie, des placards et des tiroirs. 

 

Plusieurs facteurs vont influencer la dimension des planches du dressing.

Quelle planche pour un dressing

Un autre facteur à prendre en compte : souhaite-t-on un dressing ouvert ou fermé ? Dans le dernier cas de figure, il faudra prévoir dans vos travaux le matériau nécessaire à la confection d’une porte de placard par exemple. 

 

Pour suspendre un cintre dans une penderie, la profondeur minimum du dressing est d’au moins 56 cm. S’agissant d’une penderie prévue pour des chemises ou des vestes, une hauteur minimum de 110 cm est à prévoir. Pour des manteaux, une hauteur jusqu’à 170 cm est conseillée. La largeur du meuble est aussi à déterminer pour installer la barre de suspensions.

 

Concernant l’épaisseur de la planche pour des étagères, il faut compter entre 5 et 40 mm en fonction des objets qu’on souhaite y poser. 

Le choix du matériau de la planche pour dressing

 

Il existe plusieurs solutions pour fabriquer un dressing en bois. 

 

Le contreplaqué est probablement la matière la plus simple à travailler. On pourra opter pour des planches d’une épaisseur de 18 ou 20 millimètres. Cela permet l’utilisation de vis à bois ordinaires de type 5x45 ou 5x50 sans avoir besoin d’un outillage spécifique.

Il est toutefois possible d’utiliser du bois massif, du bois brut ou des dérivés pour confectionner votre dressing. 

 

Ainsi, il existe des types de bois durs comme le chêne ou le frêne dont la solidité est reconnue. On fera son choix en fonction de l’ambiance que l’on souhaite donner à son intérieur : le chêne se patine et devient plus foncé avec le temps alors que le frêne reste presque blanc. 

 

Il est également possible de choisir des essences de bois différentes, moins dures, comme le noyer et le hêtre. Si vous souhaitez donner une touche scandinave à votre meuble, le pin est tout indiqué avec sa couleur miel et ses tons chaleureux.

Quelle planche pour un dressing

Si vous privilégiez une solution moins chère, optez pour des planches de mélaminé, un dérivé du bois. Le mélaminé utilise en général comme support un panneau MDF (ou Medium Density Fireboard) ou un panneau en aggloméré. 

 

Sachez en outre que pour votre sécurité, vous fixerez au mur votre meuble.

 

Une fois toutes les mesures prises et le choix des matériaux réalisé, il ne vous reste plus qu’à vous rendre dans votre magasin de bricolage.