Imprimer

Lames composites pleines pour sa terrasse : ce qu’il faut savoir

Vous vous demandez si les lames composites pleines s’avèrent être le meilleur choix pour votre terrasse composite ? Dans cet article, nous vous présentons tout ce qu’il faut savoir sur les lames composites pleines et sa pose en extérieur : avantages et inconvénients, conseils pour la pose de vos lames composites, techniques à connaître pour garantir un bon aménagement. 

 

Qu’est-ce qu’une lame composite pleine ?

 

Les lames composites sont des lames de terrasse composées d’un mélange de matériaux tels que : 

 

  • des copeaux de bois ;
  • des résines comme le PVC ;
  • des additifs ;
  • des pigments.

 

Elles sont appréciées pour leur durabilité et leur entretien facile, mais aussi pour leur petit budget et leur variété de modèles, coloris et finitions. Nous vous les conseillons si vous avez un petit budget et que vous voulez passer peu de temps à entretenir votre terrasse de jardin

 

Il existe plusieurs types de lames composites (alvéolaires, moussées, etc.), on retrouve parmi eux la lame composite pleine : elle se travaille comme le bois et se fixe à l’aide de vis traversantes. Elle peut se recouper dans le sens de la longueur et ne nécessite pas de traitement supplémentaire aux extrémités.  

 

Vous cherchez plutôt des lames de terrasse en bois naturel pour votre aménagement ? Visitez le site !

Les avantages et inconvénients de la lame composite pleine

 

On distingue 5 avantages principaux quant aux lames composites en général :

 

  • Facilité d’entretien : besoin d’un lavage annuel au savon et à la brosse (ou par haute pression). 
  • Résistance au feu et à l’humidité ainsi qu’aux agressions extérieures (champignons et insectes).
  • Surface peu glissante donc une sécurité élevée.
  • Durabilité et durée de vie similaire aux bois exotiques.
  • La lame composite pleine a un budget relativement abordable par rapport aux lames composites moussées et est un peu plus chère que la lame alvéolaire qui est la plus abordable du marché.
lames_composites_pleines-1_580x330.jpg

Cependant, il existe quelques inconvénients à prendre en compte :

  

  • Dilatations importantes sous exposition à la chaleur. 
  • Décoloration possible les premières années d’utilisation. 
  • Impact carbone élevé : fabrication polluante et recyclage peu fréquent.
  • Concernant les lames composites pleines : elles ont un poids important, ont une qualité inférieure aux lames composites moussées et peuvent se gorger d’eau facilement. Cela implique un long temps de séchage.

  

Comment poser ses lames composites pleines ?

  

Voici les étapes pour installer sa terrasse composite. 

  

1) Faire un plan de votre terrasse

Choisissez l’emplacement, la surface et la forme de votre terrasse. La disposition de votre jardin ou de votre extérieur influencera grandement ces choix. N’hésitez pas à faire un plan pour visualiser votre future installation de terrasse en bois composite afin d’avoir les dimensions, utiles pour l’achat des matériaux, notamment les lames composites pleines et les lambourdes. 

 

Découvrez notre sélection Bricomarché de lambourdes et autres accessoires pour la pose de votre terrasse. 

 

2) Poser les lambourdes : deux possibilités

 

Vous avez deux possibilités : poser votre terrasse en bois composite sur le sol naturel ou sur une dalle de béton. 

 

Cas 1 : installer les lambourdes sur une dalle béton

 

Sur une dalle de béton, vous pouvez fixer directement les lambourdes dessus :

 

  1. Poser deux lambourdes de façon à qu’elles soient perpendiculaires à la façade votre logement. 
  2. Déposer une cale de dilatation entre les lambourdes et la façade.
  3. Vérifier l'équerrage.
  4. Percer un avant-trou aux extrémités de chaque lambourde, 
  5. Percer le reste des avant-trous en respectant un espacement de 70 centimètres.
  6. Fraiser les têtes de vis.
  7. Percer la dalle en traversant les deux lambourdes, à l’aide d’un foret à béton.
  8. Insérer des chevilles à frapper dans chaque trou afin de fixer les lambourdes.
  9. Poser les lambourdes intermédiaires en respectant un espacement de 30 à 40 centimètres.
  10. Fixer le reste des lambourdes.

Cas 2 : installer les lambourdes sur un sol naturel

 

Sur un sol naturel préparé et horizontal, vous pouvez installer vos lambourdes :

 

  1. Assembler un cadre avec vos lambourdes en les vissant entre elles.
  2. Vérifier l'équerrage du cadre : si les diagonales ont la même longueur, alors votre cadre est bien réalisé. 
  3. Installer les lambourdes intermédiaires dans la structure en respectant un espacement de 30 à 35 centimètres.

 

3) Poser la première rangée de lames composites pleines

 

Commencez par poser la première ligne de lames composites pleines. Voici les étapes à suivre :

 

  1. Placer une première lame en faisant en sorte de l’aligner sur la lambourde.
  2. Déposer une cale entre la façade et la lambourde.
  3. Percer des avant-trous et fraiser les têtes de vis.
  4. Visser la lame composite pleine dans la lambourde.
  5. Insérer des clips de fixation dans la rainure de la lame.
  6. Visser les clips dans les lambourdes.
lames_composites_pleines-2_580x330.jpg

4) Poser le reste des lames composites pleines

 

Continuez et posez le reste des lames composites pour terminer votre terrasse en composite.

 

5) Poser les lames de chant pour les finitions

 

Pour poser les lames de chant, voici les étapes à suivre :

 

  1. Mesurer la hauteur de la terrasse. Prendre en compte une marge (soustraite) de quelques centimètres pour assurer l’évacuation des eaux de pluie.
  2. Reporter cette mesure sur la largeur des lames et effectuer une coupe.
  3. Visser les lames de chant dans les lambourdes.

 

Vous savez à présent tout sur les lames composites pleines. 

  

Découvrez d’autres articles pour votre terrasse extérieure :