Imprimer

Dossier spécial jardin d'automne

Spécial jardin d’automne : notre dossier complet

 
Les jours raccourcissent, la température diminue, les fleurs fanent et les feuilles tombent. Pas de doute : l’été laisse doucement sa place à l’automne. Mais avant que la nature soit au repos pendant quelques mois et que vous puissiez ranger votre tablier de jardinier, il vous faut préparer ce long sommeil ! Mettez vos gants, enfilez vos bottes et retroussez vos manches : nous avons listé pour vous les quelques tâches à effectuer pour que la végétation de votre jardin passe l’hiver tranquillement. N’oubliez pas vos outils de jardinage, tondeuse, scarificateur et sécateurs, qui ont droit à leur entretien annuel. Vous aurez encore plus de plaisir à les utiliser lorsque les beaux jours reviendront !

Comment préparer votre jardin pour l’hiver ?

 
Dans votre jardin, c’est le grand ménage de printemps à l’occasion de l’automne ! Rendez votre espace extérieur propre en arrachant les fleurs fanées, en éclaircissant les massifs, en retirant les mauvaises herbes. Au niveau du verger, récoltez les fruits, supprimez les stolons des fraisiers et nettoyez les framboisiers. Si vous avez un compost, vous pouvez y déposer tous ces déchets, que vous retrouverez sous forme d’un terreau d’excellente qualité d’ici quelques mois.
 
Au tout début de l’automne, et si vous ne l’avez pas fait au printemps, vous pouvez scarifier votre pelouse. La scarification est assortie de nombreux bénéfices : aération de votre sol, respiration des racines et meilleure pénétration des engrais. Pour cela, il vous faut d’abord tondre l’herbe à une hauteur de 2 cm et ramasser les déchets de tonte. Passez le scarificateur en lignes croisées sur une profondeur de 2 à 4 cm, puis retirez les résidus.
 
Durant l’automne, fertilisez votre gazon une à deux fois. Choisissez votre engrais avec soin, en fonction de votre type de pelouse et de ses besoins. Cette étape permet, d’une part, de réparer les dommages causés par l’été et la sécheresse et, d’autre part, d’aider le gazon à se préparer à la saison froide en lui apportant les bons éléments nutritifs.
Au mois de novembre, lorsque la croissance de votre pelouse est déjà ralentie et avant les premières gelées, effectuez la dernière tonte en réglant votre tondeuse sur une hauteur de coupe de 6 à 7 cm. Cette tonte est moins esthétique, on vous l’accorde. Mais honnêtement, personne ne le remarquera et, surtout, cela protégera les racines du froid. Il vous faudra veiller à bien ôter les déchets, afin de ne pas asphyxier votre gazon.

Ramassez les feuilles tombées sur l’herbe et placez-les dans votre compost. Cette étape permet non seulement de laisser respirer votre gazon pendant la saison froide, mais elle évite aussi que de la mousse et de la pourriture ne s’y développent. En effet, humidité, manque d’air et manque de lumière font rarement bon ménage !
 
Si vous possédez des arbres fruitiers, c’est le meilleur moment pour procéder à un traitement préventif, ou même tailler certaines espèces. C’est le cas pour les plantes grimpantes, comme la vigne vierge. D’ailleurs, si vous souhaitez planter de nouveaux fruitiers, l’automne est une saison très favorable.
 
 
Enfin, enrichissez la terre sous les arbres, rentrez les espèces en pot craignant le froid et installez des voiles d’hivernage sur celles qui demeurent en terre. En somme, chouchoutez vos plantes pour les aider à passer un bel hiver et se développer avec encore plus de vigueur au printemps prochain !

Bien entretenir votre matériel de jardinage

 
L’automne est une période parfaite pour entretenir vos outils de jardinage. Vous les avez utilisés tout au long du printemps et de l’été, et il y a fort à parier que vous aviez d’autres occupations durant ces deux saisons ! Avant de ranger vos ustensiles pour quelques mois, il est préférable d’effectuer quelques gestes essentiels pour les conserver en bon état.
 
Concernant les outils à main, commencez par un petit nettoyage. Frottez les têtes, les manches et les jointures de vos bêches, râteaux et binettes à l’aide de papier de verre. Si des points de rouille sont présents, éliminez-les avec de la paille de fer. Démontez les lames des sécateurs et des cisailles et nettoyez-les avec de l’alcool à brûler. Ce liquide offre deux actions complémentaires : il permet de retirer les résidus de terre, de sève et de végétaux. Et il désinfecte les lames, car il tue les bactéries et les virus. Ce qui protégera vos plantes de l’éventuelle transmission de maladies lors d’une future coupe.
 
 
Si cela s’avère nécessaire, affûtez les lames des couteaux et des sécateurs à l’aide d’une pierre à aiguiser. Vous pouvez utiliser une lime à métaux pour les parties tranchantes des bêches et des binettes. Puis, protégez de la rouille les parties métalliques de vos outils avec de la paraffine et enduisez les parties en bois d’huile de lin. Enfin, lubrifiez vos sécateurs avec de l’huile. Il ne vous reste plus qu’à entreposer votre matériel dans un endroit sec. Il sera propre et beau au printemps, prêt à affronter une nouvelle saison au jardin !
Pour les scarificateurs et les tondeuses, procédez à un nettoyage complet des lames, des plastiques et des parties métalliques. À cette occasion, faites le point sur l’état de vos appareils : examinez le moteur, resserrez les boulons, vérifiez si des pièces en plastique ne sont pas fendues et si le levier de vitesse est en bon état. Si des pièces sont à nettoyer, à réparer ou bien à changer, profitez-en ! Contrôlez l’apparence des lames, décrassez-les, désinfectez-les et, si besoin, démontez-les pour les affûter. S’il faut faire voir votre outil par un spécialiste, c’est le moment idéal, car vous ne serez pas embêté avec les travaux du jardin. Pour les tondeuses ou les scarificateurs thermiques, pensez également à vider l’essence après la dernière utilisation. Rangez votre scarificateur et votre tondeuse à l’abri et au sec.

Notre sélection pour vous aider à préparer l’hiver

 
Pour ranger tout votre outillage dans de bonnes conditions, de votre tondeuse à votre scarificateur, en passant par vos bêches et votre brouette, pensez à installer un abri de jardin. Il en existe en bois, en métal ou même en résine : choisissez celui qui se mariera le mieux à vos extérieurs et au climat de votre région. De 2 m2 à plus d’une dizaine, estimez l’espace nécessaire à vos besoins.
 
Si vous envisagez de cultiver des plantes durant l’automne et de garder vos pieds de légumes à l’abri un peu plus longtemps, la mise en place d’une serre, est une solution toute trouvée ! Découvrez notre sélection de serres tunnel, dotées d’armatures en acier et d’une bâche doublée en couverture. Elles accompagneront vos cultures presque toute l’année. De tailles variables, les serres offrent un espace de 6 m2 pour les jardiniers occasionnels jusqu’à plus de 27 m2 pour les grands passionnés.

Les meilleurs produits pour entretenir votre jardin

Votre jardin est vaste et vos enfants se font un plaisir de courir dans les tas de feuilles ? Ne paniquez pas, le balai à feuilles n’est pas votre seul ami… Investissez dans un souffleur et simplifiez-vous la vie. Il vous suffira de regrouper les feuilles au même endroit et de les mettre dans votre composteur. Pensez aussi à vous procurer un broyeur à végétaux pour les déchets de jardinage, notamment ceux de taille. Entretenir son jardin est plus facile lorsque l’on est bien équipé !

Découvrez aussi tous nos produits pour entretenir votre jardin et vos extérieurs, en automne et à toute saison.