Imprimer

Comment ventiler une cave ?

La cave est la zone de la maison la plus exposée à l’humidité. Mal aérée, elle peut représenter un danger pour le reste du domicile. Air vicié, infiltrations d’eau, dégradation du bâti… Pour éviter ces tracas, nous vous expliquons comment ventiler votre cave de façon durable et efficace.
 

Tous nos conseils pour ventiler votre cave 


Vous souhaitez aménager un atelier dans votre cave ou y entreposer des affaires, mais l’endroit ne vous parait pas sain. L’air est chargé de mauvaises odeurs. Des traces d’humidité sont apparentes. Pour remédier à ces désagréments, vous souhaitez assainir votre cave et vous vous demandez quelle solution privilégier. Afin de vous aider à faire le bon choix, voici tous nos conseils pour trouver le système de ventilation le mieux adapté à votre cave.

Comment ventiler une cave de façon naturelle ?


Étape 1 : Créer des courants d’air
Si la cave ne comporte pas de prise d’air, la première solution consiste à réaliser une bouche d’aération ou à installer un soupirail. Ce système de ventilation par tirage naturel peut être réalisé en perçant le mur extérieur pour y loger un conduit à une hauteur d’environ 20 cm au-dessus du sol.

Étape 2 : Aménager un saut-de-loup
Aménager un saut-de-loup ou une cour anglaise présente le double avantage de laisser entrer la lumière naturelle et de permettre le drainage des eaux de ruissellement vers le réseau d’évacuation principal. Lorsqu’elles sont préfabriquées, les cours anglaises s’avèrent faciles à poser.

Étape 3 : Installer un déshumidificateur électrique
Pour optimiser la ventilation de la cave, l’ajout d’un déshumidificateur électrique peut permettre d’assécher l’atmosphère plus rapidement. Le filtre à air du déshumidificateur doit être vérifié environ tous les 6 mois. En fonction des instructions du fabricant, le filtre à air doit être nettoyé ou changé.

Pourquoi ventiler sa cave ?


Traces d’humidité dans les murs, infiltrations d’eau, condensation : la cave est une des zones de la maison ou l’air circule le moins bien. Si aucune ventilation n’est prévue à cet endroit, les risques de moisissure, de champignons (mérule) et de propagation de l’humidité menacent l’ensemble de la maison. Pour écarter ce genre de problèmes, il faut optimiser la ventilation de la cave, soit de façon naturelle, soit de façon mécanique. Une première solution consiste à percer le mur extérieur pour y poser une bouche d’aération ou un soupirail. Une deuxième solution consiste à forcer l’aération de la cave en installant un système de ventilation mécanique, fonctionnant grâce à un groupe motorisé. L’air extérieur circule dans les étages supérieurs puis se propage dans la cave, jusqu’aux bouches d’extraction. Pour optimiser la circulation de l’air, un espace de 1 ou 2 cm est aménagé sous la porte de communication de la cave.

Comment ventiler une cave de façon mécanique ?


Étape 1 : L’extracteur d’air à détection d'humidité
L’extracteur individuel à détection d'humidité est un dispositif conçu pour évacuer l’air humide ou vicié vers l’extérieur. Equipé d’un capteur d’humidité, il se met automatiquement en marche. Cet appareil ne nécessite pas de surveillance particulière.

Étape 2 : Le raccord de la cave au réseau de VMC
En faisant parvenir une gaine de raccordement jusqu’à la cave, il est possible de  raccorder au système de VMC de la maison. La VMC simple flux autoréglable garantit le renouvellement constant de l’air sans considération des conditions extérieures et intérieures. La VMC simple flux hygroréglable adapte le débit d’air en fonction de niveau d’humidité de la pièce. Elle assure l’extraction et le renouvellement de l'air ambiant par aspiration. Le raccord au système de VMC nécessite de percer les plafonds et les planchers. Parallèlement, il faut prévoir des entrées d'air en perçant le mur extérieur ou en rabotant la porte de la cave.

Les meilleurs produits pour ventiler votre cave


Le kit VMC simple flux autoréglable renouvelle l’air de façon constante, sans considération des conditions extérieures et intérieures. Ce produit prêt à poser affiche une consommation électrique moyenne de 25W.

Le mono VMC s’installe sans gaine ni coffrage. Ce dispositif se décline en plusieurs formats (notamment en diamètre 100 ou 125 mm).

Le déshumidificateur permet de réduire le taux d'humidité excessif dans une pièce. Il peut venir en complément de la VMC pour créer une atmosphère saine et confortable dans la cave.

Découvrez également tous nos produits pour le traitement de l'air.
Découvrez d'autres conseils sur le traitement de l'air :
Chauffage et plomberie
Comment installer et entretenir une vmc ?
Voir le conseil