Imprimer

Comment entretenir un scarificateur ?


Savoir entretenir un scarificateur permet de conserver votre appareil pendant de nombreuses années. Vous prendrez ainsi plaisir à utiliser un matériel fonctionnel et propre pour prendre soin de votre jardin. Nous vous proposons de découvrir nos conseils pour garder votre scarificateur en bon état de marche.
 

Nos recommandations pour entretenir un scarificateur


Vous possédez un scarificateur et souhaiteriez savoir comment l’entretenir ? Que votre scarificateur soit manuel, électrique ou thermique, les grandes étapes restent similaires. Pour conserver un appareil en bon état de fonctionnement, il sera nécessaire de procéder à des vérifications avant et après utilisation et à un remisage soigné. Pour les utilisateurs d’un scarificateur thermique, vous ajouterez un suivi régulier par un professionnel. Suivez nos conseils pour que votre scarificateur reste opérationnel et que votre pelouse reste au top !

Un scarificateur efficace à chaque passage

 
Étape 1 : Vérifier les couteaux
Les lames ou couteaux sont la partie principale de l’appareil, il convient d’être attentif sur deux points. Le premier, la hauteur de travail. En effet, la pénétration minimale des couteaux doit être de 3 mm, vérifiez ce paramètre en effectuant une mise en terre. Le second point est l’usure des lames, si celles-ci sont trop abîmées, il s’avère nécessaire de les remplacer avant de scarifier la pelouse.
 
Étape 2 : Tester les vis et écrous
Passez en revue les vis et les écrous de l’appareil afin de vous assurer qu’ils tiennent tous.
 
Étape 3 : Inspecter le filtre à air
Pour les scarificateurs thermiques, inspectez et nettoyez le filtre à air.

Étape 4 : Faire le niveau de l’huile moteur
De nouveau pour les scarificateurs thermiques, vérifiez le niveau de l’huile moteur. S’il se montre en dessous du niveau minimum, vous devrez le réajuster.
 
 

Pourquoi entretenir votre scarificateur ?


Un appareil mal entretenu perd en efficacité. Vous aurez alors l’impression que votre appareil n’est plus performant et qu’il devient nécessaire de le changer. Dommage, car celui-ci ne demande que quelques points de révision chaque année.
 
Des couteaux en bons états sont indispensables au bon fonctionnement de l’appareil. Si ceux-ci sont usés, la scarification ne se fera plus en profondeur et deviendra alors inefficace. Bien que la fréquence de scarification est faible, l’usure se fera lentement, mais il est conseillé d’y regarder régulièrement.
 
Concernant les scarificateurs thermiques, le fonctionnement du moteur est similaire à celui d’un véhicule. C’est pourquoi il est réellement recommandé de le faire vérifier tous les 2 ans par un professionnel. Celui-ci le vidangera et procédera à quelques réglages afin de garantir une longue vie à votre appareil.
Cet entretien régulier pourra vous éviter de couteuses réparations ou un changement de l’appareil.

Le remisage : une étape essentielle pour entretenir son scarificateur

 
Étape 1
: Nettoyer l’appareil
Après avoir scarifié votre pelouse, procédez à un nettoyage complet du dessous de l’appareil. Retirez les résidus d’herbe, de feuille et les traces de terre.
Finissez en utilisant un chiffon doux afin que les lames soient sèches. Pour un travail en toute sécurité, n’oubliez pas vos gants de protection.
 
Étape 2 : Faire un tour rapide de l’appareil
Les roues sont-elles bien fixées ? L’axe est-il droit et graissé ? Les câbles ne sont-ils pas abimés ? Autant de questions que de parties sur l’appareil. Faites un tour complet pour vous assurer que votre scarificateur est en bon état.
 
Étape 3 : Vider l’essence
Pour un scarificateur thermique, vider l’essence afin que le circuit de distribution et le réservoir restent propres et s’encrassent ainsi moins vite.
 
Étape 4
: Mettre votre scarificateur à l’abri
Ranger votre scarificateur à l’abri de l’humidité, du soleil et de la poussière. Vous serez heureux de le retrouver tout propre dès la prochaine utilisation !

Quels sont les meilleurs scarificateurs ?

 
Zoom sur un produit pour l'entretien de votre scarificateur : le doseur d’huile est parfait pour effectuer le niveau de votre scarificateur thermique et ainsi protéger durablement son moteur.
Le scarificateur manuel, est l’outil parfait pour les petits jardins ou les passages étroits et délicats.
 
Le scarificateur électrique, est recommandé pour les moyennes et grandes surfaces. Son utilisation demande peu d’effort. Si celui-ci est équipé d’un bac de ramassage, il vous évite même de repasser ensuite pour éliminer les débris végétaux.
 
Le scarificateur thermique, reste indispensable pour les grandes et très grandes surfaces.

Découvrez également toute notre gamme d'outils motorisés du jardin pour entretenir facilement vos extérieurs (taille-haie, motoculteur...)