Imprimer

Comment entretenir son poêle à bois ?

Comment entretenir son poêle à bois ?


Pour profiter pleinement de votre poêle à bois et vous chauffer en toute sécurité, quelques règles d’entretien s’imposent. Certaines opérations simples doivent être réalisées par vos propres soins, à intervalles réguliers. D’autres nécessitent l’intervention d’un professionnel certifié au moins une fois par an. Voici les explications pas à pas.
 

Entretenir un poêle à bois : nos conseils

 
Avant de mettre en route votre poêle à bois, vous devez vous assurer que l’entretien de votre équipement répond aux critères d’exigence. Au-delà du nettoyage des vitres et l’enlèvement des cendres, que vous pouvez gérer vous-même, votre poêle à bois doit être ramoné et contrôlé une fois par an par un professionnel qualifié. Des gestes du quotidien à la maintenance annuelle, voici tout ce que vous devez savoir pour entretenir votre poêle à bois de la meilleure manière.

Comment entretenir régulièrement son poêle à bois ?

 
Étape 1 : On prépare le terrain
Avant d’entreprendre le nettoyage de votre poêle à bois, vérifiez qu’il est froid. Protégez le sol et enfilez des gants de ménage.
 
Étape 2
: On nettoie la vitre
Muni de papier absorbant ou d’une feuille de journal humide, imprégnez votre tampon de cendre et nettoyez la vitre du poêle à bois par mouvement concentrique. Commencez par le centre de la vitre et dirigez vos gestes vers les extrémités.
 
Étape 3 : On insiste sur les saletés récalcitrantes
Pour venir à bout des tâches résistantes, utilisez une éponge douce imbibée d’un produit dédié. Prenez-garde à ne pas mouiller le joint d’étanchéité de la porte.
 
Étape 4 : Le rinçage final
Lorsque la vitre vous semble totalement débarrassée de la suie, rincez-là à l’eau claire avec un du papier essuie-tout propre. Pour finir, essuyez la surface vitrée avec un chiffon doux et sec.

Pourquoi entretenir et ramoner son poêle à bois ?

 
Au fur et à mesure de la combustion, une couche de bistre peut apparaitre sur les parois, les vitres, le déflecteur et le conduit du poêle à bois. Cette accumulation de déchets de combustion formant un résidu solide est susceptible d’entraver le bon fonctionnement de votre équipement et peut même vous faire courir des risques, tels qu’un début d’incendie ou une intoxication des habitants. Le bistre est d’autant plus présent que le bois brûlé est humide. C’est la raison pour laquelle votre poêle à bois doit dans un premier temps être régulièrement débarrassé de ses cendres et nettoyé.

Dans un deuxième temps, l’appareil et les conduits doivent subir un ramonage deux fois par an, pendant et hors période de chauffe. Pour être en règle avec les assurances, cette maintenance biannuelle doit être réalisée par un professionnel agréé. L’attestation de ramonage doit être conservée pendant deux ans. A défaut, votre assureur pourrait refuser de vous indemniser en cas de sinistre.

Entretenir son poêle à bois, les bons gestes

 
Étape 1 : On évacue les cendres du foyer
Pour conserver le rendement du poêle à bois, il faut régulièrement débarrasser les cendres du foyer. Pour réaliser cette opération, équipez-vous d’un tisonnier pour faire tomber le plus de cendre possible dans le cendrier, placé sous la grille. Videz ensuite le cendrier dans un sac poubelle renforcé tel qu’un sac poubelle de jardin. Si vous préférez, vous pouvez opter pour une balayette et une pelle de cheminée pour récupérer les cendres.
 
Étape 2 : On fait un nettoyage complet avec un aspirateur à cendre
Ponctuellement, il est recommandé de nettoyer les parois du foyer. A l’aide d’un aspirateur à cendre, faites disparaître les traces de suie sans oublier d’aspirer les systèmes d’aération, placés en haut et en bas du poêle à bois.
 
Étape 3
: On entretient les parois extérieures
Pour nettoyer les parois extérieures, passez un chiffon doux imbibé d’eau ou de produit spécialement adapté aux poêles à bois.

Quels sont les meilleurs produits pour entretenir votre poêle à bois ?

 
Le hérisson de ramonage, en acier ou en nylon est disponible dans différentes formes (rondes ou carrées) et en différentes tailles. Certains modèles existent en version brosse goupillon. Le hérisson est doté d’une vis femelle pour s’adapter aux cannes de ramonage.
L’aspirateur d’atelier: un outil indispensable pour se débarrasser des cendres du foyer sans effort.
Le serviteur à 3 accessoires, combinant pelle, balai et pinces en acier. Ce set permet d'entretenir et de nettoyer ponctuellement le foyer des poêles à bois.

Découvrez également toute notre gamme de poêles à bois.