Imprimer

Comment choisir une sous-couche de peinture ?

Niveau : intermédiaire
Temps de lecture : 4 minutes
picto-intermediaire.jpg

Vous souhaitez rafraîchir votre intérieur en lui offrant une nouvelle peinture ? Vous vous êtes penché sur le choix des couleurs et finitions. C’est très bien, mais… Êtes-vous certain de ne pas avoir oublié quelque chose ? La sous-couche de peinture, moins tendance et glamour que la peinture, est à ne pas oublier. Nous vous disons tout de la peinture primaire dans ce nouveau guide conseil.

Pourquoi appliquer une sous-couche de peinture ? 


La première étape de tous les travaux de peinture est d’appliquer une sous-couche de peinture. Cette couche primaire va déterminer la bonne tenue de la peinture. Elle permet en effet une pose plus facile ainsi qu’une meilleure adhérence de la peinture blanche comme de la peinture du couleur. Sur les plaques de plâtre, elle permet de stabiliser le support et de le rendre moins poreux. La capacité d’absorption du plâtre est réduite, ce qui permet d’appliquer moins de couches de peinture et de faire des économies. Enfin, la couche d’accroche de peinture permet d’uniformiser les supports colorés dans une autre teinte que celle que l’on souhaite appliquer. C’est l’assurance d’obtenir une couleur conforme à celle indiquée sur le point de peinture et un résultat durable et soigné.

Comment choisir une sous-couche de peinture ? 


La sous-couche ou peinture d’impression se décline en tant de types qu’il y a de quoi être perdu. Quel primaire choisir ? Nous vous présentons les différents types de sous-couches.
 

La sous-couche de peinture acrylique 


Il s’agit d’une primaire à l’eau hautement performante. Elle correspond aux plafonds, aux murs et aux boiseries. Ce type de peinture est ininflammable, écologique, elle sèche vite et est très facile à poser. Les rouleaux et pinceaux utilisés pour les travaux de peinture peuvent de plus être facilement lavés à l’eau, puis réutiliser pour appliquer la peinture décorative.
 

La sous-couche de peinture glycérophtalique


La primaire glycéro est une sous-couche à base de résine synthétique. Elle doit être mélangée à de l’essence de térébenthine ou de White Spirit avant d’être appliquée. On utilise ce primaire sur les murs tâchés ou humides, car il possède un grand pouvoir couvrant et camoufle les imperfections. C’est une sous-couche particulièrement résistante, qui peut être recouverte par n’importe quel type de peinture. Elle est néanmoins longue à sécher et émet une odeur désagréable et très forte. Ses émanations étant nocives, il est important de bien ventiler les lieux lors de la pose. Le matériel de peinture comme les mains ou vêtements tâchés doivent également être nettoyés avec du White Spirit, l’eau étant inefficace pour enlever les résidus de ce type de primaire d’accrochage. 
 

La sous-couche de peinture vinylique


Ce type de primaire est peu utilisé. Dilué avec de l’eau, il n’est pas très pigmenté et sert simplement à rendre les supports en placo ou en plâtre moins poreux.

580x330-sous-couche-1.jpg

La sous-couche universelle


Place aux sous-types de sous-couche de peinture. La sous-couche universelle est la plus pratique et la plus connue de toutes les peintures pour couche primaire. Facile à appliquer, elle est fluide et masque convenablement les petites imperfections. Elle convient aux pièces sèches (salon, chambre, coin bureau, chambre d’enfant) comme aux pièces humides ou grasses (cuisine, salle de bain…) et à tous les supports (placo, plâtre, enduit, ciment, bois, papier peint…). Le primaire universel peut être recouvert par tous les types de peinture et présente un bon rapport qualité/prix. 
 

La sous-couche recouvre-tout


C’est la plus couvrante de toutes les sous-couches. Elle est adaptée à toutes les surfaces (placo, bois, surface lisse, enduit, ciment…) et peut être recouverte avec tous les types de peinture. Elle offre une très bonne accroche et peut être utilisée en intérieur comme en extérieur. C’est une peinture polyvalente, pouvant permettre de peindre différents types de supports avec une même peinture d’accroche.
 

La sous-couche plaque de plâtre


Sans surprise, ce type de sous-couche est à poser sur du plâtre. Elle adhère parfaitement sur tous les supports à base de plâtre, mais aussi le bois et la fibre de verre et laisse respirer le support. Il masque les délimitations entre les plaques de plâtre et rend les matériaux cités précédemment moins friables. Couvrant, il masque les petites imperfections et les tâches. 
 

Les autres sous-couches de peinture


Il existe également des sous-couches conçues pour peindre des supports spécifiques comme les sous-couches spéciales carrelage mural ou revêtements décoratifs. Il est également aussi possible de trouver des sous-couches pour carrelage, verre, stratifié, papier vinylique, bois, plastique et PVC ou encore pour les surfaces humides. Ces peintures spéciales doivent être choisies en fonction du type de support à peindre, mais aussi de la peinture que vous souhaitez appliquer par la suite. Nous vous recommandons vivement de bien lire la notice explicative de chaque produit et de comparer les différentes marques et gammes pour faire votre choix.

580x330-sous-couche-2.jpg

Vous savez maintenant comment choisir une sous-couche de peinture adaptée à vos besoins et à vos envies. Vous avez trouvé la sous-couche correspondant à vos besoins ? La peinture primaire idéale pour assurer une bonne adhérence à votre peinture de finition ? 

 

Découvrez nos peintures toutes gammes et tous nos guides pratiques sur le sujet : 


Notre gamme de produits peinture :