Imprimer

Comment bien choisir son abri de jardin ?

La saison du jardin va faire son grand retour. La meilleure alternative pour stocker vos outils de jardin, ranger vos outillages motorisés et vos accessoires reste l’achat d’un abri. En bois, en métal ou en résine, de style moderne ou contemporain, chacun peut trouver l’abri qui lui correspond. Esthétisme, praticité, surface, matériaux, … Pour ne pas vous tromper, nous vous décryptons les éléments essentiels à prendre en compte avant de franchir le pas.

Critère numéro 1 : quel usage allez-vous faire de ce nouvel espace ?


La première chose à déterminée avant d’acheter votre abri de jardin, est l’usage que vous souhaitez faire de ce dernier. En effet, votre choix sera différent si votre objectif est de stocker du gros matériel de jardin type tondeuse, autoportée ou scarificateur, ou si votre objectif est de créer un espace de rangement pour vos outils ou encore de créer un espace de vie supplémentaire dans votre jardin. Ce premier critère de sélection, est important pour définir la surface de l’abri de jardin qui conviendra à votre projet ainsi que sa hauteur et les matériaux qui le constitueront.

Critère numéro 2 : définir la surface, la hauteur et les matériaux de votre abri de jardin.


Une fois que votre projet s’est dessiné, que vous avez déterminé ce que vous vouliez faire de votre abri ou ce que vous souhaitez y entreposer, vous pouvez vous intéresser à la surface idéale de cet aménagement d’extérieur. Mais avant de passer à cette étape, voici un petit lexique pour ne pas vous perdre :

    La surface utile correspond à la surface utilisable à l’intérieur de l’abri pour vos rangements.
    La surface extérieure correspond aux dimensions des parois extérieures de votre abri au sol.
    La surface hors-tout correspond à la surface totale de l’abri et qui prend en compte le débord du toit par rapport aux parois de l’abri.

Au niveau de la surface, voici la superficie idéale selon votre besoin :


Moins de 5m2 : ce petit espace est idéal dans votre jardin si votre projet est de stocker vos outils, un peu de bois et une tondeuse de taille normale. Vous pourrez également y ranger vos vélos ou vos produits d’entretien.
De 5 à 10m2 : attention, à partir de cette surface d’abri de jardin, il est nécessaire de faire une déclaration de travaux en mairie. De plus grande taille, vous pourrez vous créer un petit atelier, stocker du matériel motorisé de plus grande taille ou encore ranger votre salon de jardin pendant la période hivernale.
De 10 à 15m2 : même chose que pour la superficie précédente, pensez à retirer une déclaration en travaux en mairie pour un abri de cette superficie. Cet espace extérieur vous permettra de créer une pièce en plus dans votre propriété. En effet, vous pourrez y créer une chambre pour vos invités, une cuisine d’été pour profiter pleinement de votre extérieur pendant les beaux jours. Vous pourrez y créer un véritable atelier de bricolage ou simplement vous créez un espace de repos décoré à votre image.
Plus de 15m2 : cette superficie vous impose d’obtenir un permis de construire, il sera considéré comme un espace habitable supplémentaire.


Les démarches à suivre pour effectuer une déclaration préalable de travaux : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F662



Une fois la superficie choisie, il faudra vous interroger sur les matériaux qui constitueront votre abri de jardin. On retrouve 3 grands segments sur le marché : les abris en bois, les abris en métal et les abris en résine.

Les abris en bois

Les + : son style authentique et son rendu esthétique naturel qui se font parfaitement dans votre jardin. L’isolation thermique de ce dernier est très performante.

Les - : il nécessite un entretien important. En effet, si vous n’avez pas acheté un abri de jardin en bois qui aura été traité « dit autoclave », vous devrez investir pour éviter de voir des insectes venir prendre place dans ce dernier. Le bois nécessite un entretien particulier afin de garder un abri de jardin confortable, propre et esthétique.

Les abris en métal

Les + : l’abri en métal est un choix économique. En effet, à l’inverse des abris en bois, ce dernier ne nécessite pas un grand entretien. L’acier galvanisé se conserve dans le temps et est peu sensible à la rouille.

Les - : le rendu esthétique est moins naturel. Ce type d’abri n’est pas recommandé si vous habitez en bord de mer.

Les abris en résine

Les + : matériau résistant sur le long terme, il demande également un entretien limité. La résine se montre résistante sous différents climats y compris sous les fortes intempéries.

Critère numéro 3 : choisir la structure de votre abri


Vous êtes bientôt arrivé à la fin de votre projet « abri de jardin », il ne vous reste plus qu’à déterminer les fondations, les ouvertures et la toiture que vous désirez. Aucun élément ne doit être négligé et vos choix doivent être effectués selon l’usage que vous avez choisi au départ de votre projet.

 

Les fondations de votre abri de jardin


La majorité des abris de jardin sont commercialisés sans planchers. Vous avez plusieurs options qui s’offrent à vous : placer votre abri sur des plots en béton ou bien en PVC ou bien installer ce dernier sur une dalle en béton. La dalle en béton est une solution durable, il faut que vous soyez certain de conserver votre abri au même emplacement au risque de devoir détruire votre dalle et d’en créer une nouvelle à un autre emplacement. Enfin, vous pouvez également choisir d’utiliser des parpaings.
 

Les ouvertures de votre abri de jardin


Ici, on parle des ouvertures portes et fenêtres de votre abri de jardin. La surface de votre abri est déterminante pour le choix de ces éléments. En effet, si vous avez choisi un abri de petite taille pour ranger vos outils, les fenêtres ne semblent pas nécessaires puisque ces dernières vous feront perdre de l’espace mural intérieur. A contrario, si vous souhaitez créer un espace de vie supplémentaire, la lumière sera impérative pour créer une pièce de vie lumineuse et chaleureuse. Au niveau de la porte, vous pouvez la choisir coulissante ou battante selon votre préférence et votre place. Vous pouvez également opter pour une double porte qui vous permettra de ranger vos outillages volumineux type autoportée, tondeuse …


La toiture de votre abri de jardin


Encore une fois, plusieurs choix s’offrent à vous selon le rendu que vous attendez. Le toit plat pour un style contemporain, le toit traditionnel avec 2 pans ou bien le toit monopente. Il est d’usage d’utiliser du roofing comme matériau pour le toit de votre abri. Ce dernier est facile à poser et offre une grande étanchéité. Autre option, le shingle qui est également reconnu pour sa capacité à être étanche. Ressemblant à des petites ardoises, ce matériau est idéal si vous recherchez un style contemporain.


N’hésitez pas à utiliser notre fiche « choisir mon abri de jardin» pour être sûr de faire le bon choix et de réaliser au mieux votre projet d’aménagement extérieur.

Découvrez aussi toute notre gamme d'abris de jardin.
Découvrez également d'autres conseils pour votre terrasse et vos extérieurs :
Jardin et exterieur
Comment poser une terrasse en bois sur plots ?
Voir le conseil
Jardin et exterieur
Comment installer un brise-vue ?
Voir le conseil
Jardin et exterieur
Comment poser une terrasse en bois ?
Voir le conseil
Jardin et exterieur
Comment entretenir du mobilier de jardin ?
Voir le conseil
Jardin et exterieur
Comment créer et entretenir un jardin en permaculture ?
Voir le conseil