Imprimer

Comment accueillir vos poules ?

Comment accueillir vos poules dans votre jardin ? Faut-il vous équiper d’un poulailler ? Comment le choisir et où l’installer ? Quels sont les critères essentiels pour choisir et s’occuper d’une poule ? Tout ce qu’il faut retenir pour savoir comment accueillir vos poules avec tous les égards qui leur sont dus.

Comment accueillir vos poules ? Nos conseils


Accueillir des poules sur votre propriété est un de vos rêves d’enfant ? Pour voir ce souhait se réaliser, il vous faudra d’abord choisir les bonnes candidates, puis aménager un espace suffisant pour les laisser s’ébattre à l’air libre et enfin leur offrir un hébergement confortable et fonctionnel, adapté à leurs besoins. Alors, hue cocottes ! Voyons ensemble comment accueillir vos poules et réussir une cohabitation harmonieuse en aménageant votre jardin de façon rationnelle et esthétique.

Accueillir vos poules : choix et aménagement d’un espace dédié


Étape 1 : La préparation de l’espace pour vos poules
Vos poules vont avoir besoin d’espace. En moyenne, il faut réserver 20 m² de terrain en herbe par animal. N’oubliez pas qu’une poule passe une bonne partie de son temps à gratter le sol. Soyez prévoyant, attribuez-leur un endroit occulté, derrière une haie ou un massif de fleurs par exemple.

Étape 2 : L’installation de l’enclos
Pour protéger vos poules, pensez à aménager un enclos dans lequel elles reviendront à la tombée de la nuit. Choisissez une clôture en bois ou grillagée d’une hauteur de 150 cm au  minimum et enterrée à 30 cm environ. Le « grillage à poules » offre des mailles suffisamment resserrées (2 cm de côté) pour protéger vos gallinacés contre les prédateurs (rats, chiens, chats, renards…). Afin de maximiser la sécurité de vos poulettes, vous pouvez disposer un filet au-dessus de votre enclos.

Pourquoi accueillir vos poules dans un poulailler ?


Voilà une question importante qui mérite une réponse claire. Vos poules pour vivre longtemps et en bonne santé ont besoin d’un abri adapté à leurs besoins. Calme, aéré, abrité de l’humidité, du vent et du froid, le poulailler est l’endroit où vos volatiles dorment, se reposent et pondent leurs œufs. Bien protégé et surélevé, il protège vos poules des prédateurs. La plupart des poulaillers sont prévus pour deux voire trois poules. Lorsqu’ils sont conçus en bois naturel, ils exigent quelques traitements pour maximiser leur longévité. Un poulailler ne nécessite aucune déclaration si sa surface est inférieure à 5 m². Au-delà, une déclaration de travaux ou un permis de construire devra être déposé à la mairie de votre commune. En dessous de 50 volatiles, votre élevage de poules est considéré comme un « élevage familial » et n’est donc soumis à aucune règle ni aucune restriction.
 

Accueillir vos poules : installation et entretien du poulailler


Étape 1 : L’implantation du poulailler
Le poulailler doit être aménagé à l’ombre. Un abri bien conçu nécessite une bonne aération mais ne doit cependant pas être dans les courants d’air. Dans l’idéal, prévoyez une installation en hauteur pour éviter les infiltrations d’humidité. À l’intérieur, il faudra  aménager un pondoir (facile d’accès pour prélever les œufs sans encombre), un perchoir, une mangeoire et un abreuvoir. Pour se sentir à l’aise, les poules ont besoin d’espace. Comptez 1 ou 2 m² par volatile.

Étape 2 : L’entretien du poulailler
Le poulailler doit être nettoyé une fois par semaine. Les copeaux ou la paille sous le perchoir méritent une attention particulière. En effet c’est à cet endroit que dorment les poules et où s’accumulent les fientes. La litière sale peut servir de compost. Par prudence, pensez à laver régulièrement les mangeoires et les abreuvoirs. De temps en temps, vous pouvez également entreprendre une désinfection générale à l’aide de produits bactéricides et fongicides.

Quels sont les meilleurs produits pour accueillir vos poules ?


Peint ou en bois teinté naturel, les poulaillers d’angle ou traditionnels se présentent comme des chalets sur pilotis. Lorsqu’ils sont dotés de tiroir à déjections, ces abris surélevés sont particulièrement faciles à entretenir.
Pour monter votre poulailler en kit, vous aurez besoin d’une perceuse visseuse sans fil. Équipées d’une batterie au minimum, les perceuses/visseuses sans fil sont fournies avec une sélection d’accessoires adaptables.
Doté d’une grande maniabilité, l'outil multifonction oscillatoire se révèle pratique pour trancher, scier, gratter, poncer, racler et réaliser tous types de petits travaux dans la maison et le jardin.

Découvrez aussi toute notre gamme dédiée à la basse-cour : alimentation, poulailler et autres accessoires.
Découvrez nos autres conseils dédiés à vos animaux :
Animalerie
Comment réaliser un hotel à insecte ?
Voir le conseil
Animalerie
Comment nettoyer un aquarium avec un aimant ?
Voir le conseil
Animalerie
Comment réaliser un igloo pour chat ?
Voir le conseil