Il existe des dressings déjà montés et ceux qui sont livrés en pièces détachées, ce sont les dressings en kit. Ces meubles présentent de nombreux avantages selon leurs caractéristiques dont le prix, leur caractère évolutif, la facilité de montage… On vous dit tout sur ces meubles de rangement très tendance.

Découvrez comment aménager un dressing.

La composition du meuble selon vos besoins, votre kit dressing

En premier lieu, l’appellation dressing concerne un espace exclusivement consacré aux vêtements dans la maison. Le terme a ensuite été élargi à toutes les structures qui remplissent cette fonction, c’est-à-dire l’accueil du linge plié ou sur cintres.

Pour un dressing en kit, la capacité de rangement est fonction de sa profondeur, de sa taille et de son agencement. Les dressings les plus simples sont composés d’une colonne destinée au linge avec plusieurs tablettes et une penderie composée d’une ou deux barres. De plus grands modèles pourront comporter deux à trois colonnes avec plusieurs penderies de différentes hauteurs. Les tablettes sont en général réglables en hauteur au moyen de taquets amovibles.

Plusieurs équipements peuvent en outre optimiser l’aménagement de son intérieur : corbeilles, caissons, plateaux, tiroirs, range-pantalons…

Les meubles en kit bénéficient de tous les avantages permis par les dérivés du bois. Il s’agit des «?panneaux en particules?», plus communément appelés «?aggloméré?». Il accepte plusieurs finitions : papier, laque, placage de bois… Autrement dit, si vous souhaitez un meuble au décor chêne clair, c’est possible?!

Les dressings en kit : les versions fixes ou extensibles

Les premières versions ne permettent de modifier que certains aspects de l’organisation interne du meuble comme le choix de l’emplacement des penderies, des colonnes lingères ou des blocs tiroirs.

Les secondes version, les dressings extensibles, ont l’avantage de s’adapter à l’espace de rangement et d’accueillir de nombreux accessoires pour dressing.

Il n’est pas toujours aisé de choisir les éléments d’un dressing, tout spécialement quand on n’a pas une idée précise du volume d’affaires à ranger. On commence par choisir un tiroir, une penderie, des étagères pour se rendre compte un peu plus tard qu’un caisson ou des boîtes pourraient aussi être très utiles.

C’est bien l’intérêt du kit dressing qui permet de pouvoir moduler l’espace de rangement en lui ajoutant des pièces au fil du temps pour en faire un meuble aux multiples volumes. Cela permet de d’installer un meuble de rangement pour une chambre ou un bureau. Grâce à ses étagères, tiroirs, penderies ou crémaillères, vous pourrez ranger tous vos vêtements et accessoires : il est possible de l’agrandir au fur et à mesure des besoins.

Le kit dressing : un meuble peu onéreux et simple à monter

Le prix des dressings en kit demeure bon marché. Livré en pièces détachées, le coût du montage n’est pas décompté. Il s’agit d’un des grands avantages du meuble dont les premiers prix ne dépassent pas quelques dizaines d’euros. Pour un budget un peu plus conséquent, on peut acquérir un meuble plus grand, avec plus de tiroirs voire avec une deuxième colonne d’étagères.

Le kit dressing est à cet égard idéal pour tous ceux qu’un peu de bricolage n’effraie pas et qui peuvent suivre un plan simple. Le montage du kit ne nécessite d’ailleurs pas de grandes connaissances en bricolage ni un outillage élaboré. En effet, leurs ferrures d’assemblage garantissent un montage facile à la main avec peu d’outils.

Il est également possible de réaliser l’aménagement d’un simple placard en placard à vêtements . On trouvera en magasin dans la rubrique quincaillerie toutes les pièces nécessaires à sa réalisation : barre de penderie, tablettes…

Un dressing sédentaire ou mobile, ouvert ou fermé

Le plus souvent, les dressings sont statiques, et il est même recommandé de les fixer au sol et au mur pour une stabilité garantie. On peut aussi installer un dispositif anti-basculement en plus des fixations. Pour autant, il existe aussi des modèles à roulettes qui vous permettent de changer de place au meuble où bon vous semble. On le bougera une fois vidé de ses vêtements pour faciliter la manœuvre, par sécurité et pour éviter d’abîmer le meuble.

S’agissant de la fermeture du dressing, le rideau est aujourd’hui très tendance. Vendu avec le kit ou à part, le rideau occulte le meuble en lui apportant une touche de modernité.

D’autres préféreront un dressing fermé par des portes coulissantes, pliantes ou, s’ils disposent d’un espace suffisant, des portes battantes. Il faut tout de même savoir que le montage des portes demande de la précision, qu’elles soient montées sur rail (portes coulissantes ou pliantes) ou sur charnière ou paumelles (portes battantes).

Poser un rideau sur une tringle reste la solution la plus simple. Il est conseillé de choisir un textile dont le poids sera suffisant pour lui permettre d’onduler de façon régulière. Il est également possible d’opter pour un dressing avec un porte-miroir, bien pratique pour vérifier sa tenue le matin.

Découvrez nos

  • tiroirs dressing.

    Quelles dimensions pour un dressing ?

    Après avoir estimé le volume qui vous sera nécessaire (habits suspendus, linge plié, voire même bagages éventuels) vous aurez une idée des mensurations de votre meuble.

    À titre d’exemple, pour un dressing ouvert, une profondeur entre 45 et 50 cm devrait suffire. Avec une fermeture par rideau, on optera plus facilement pour une profondeur entre 50 et 55 cm. Avec des portes, une profondeur d’au moins 60 cm peut être conseillée. La hauteur des barres de penderies dépend de vêtements qu’on souhaite y loger : entre 90 et 120 cm pour des blousons ou pantalons et de 160 à 170 cm pour des robes et des manteaux.

    S’agissant d’une colonne lingère, un minimum de 35 cm de largeur sera nécessaire pour y loger du linge plié. Une profondeur de 40 cm paraît être un minimum.

    Pensez aussi à garder de la place pour vos futurs achats (20-25 % d’espace supplémentaire).

    Le dressing en kit présente de nombreux avantages et peut constituer une alternative intéressante aux dressings sur mesure, en général plus onéreux.

    Pour aller plus loin :