Nos guides d'achats
vous conseiller, c'est notre métier
Livraison à domicile ou retrait en magasin pour 0 euros les portails livrés à domicile ou en retrait magasin à 0 euros Nos portails en ligne


Le tableau électrique, mode d'emploi

tableau électrique : les bases

De prime abord complexe, la composition d'un tableau électrique est en réalité assez simple à comprendre. Régie par des caractéristiques précises, elle suit un schéma standard. Petit tour d'horizon pour les novices...

Qu'est-ce que le tableau de contrôle ?

Le tableau de contrôle comporte le compteur et dans certains cas le disjoncteur de branchement. Pour des questions pratiques, il se situe à l'entrée de la maison ou de l'appartement. Sachez que le compteur est la propriété de votre fournisseur d'électricité. Il est plombé, de sorte à ce que vous pouvez ni l'ouvrir ni le déplacer. Les compteurs récents sont équipés d'un dispositif de relevé à distance, pour faciliter la tâche des agents qui contrôlent votre consommation réelle.

La fonction du disjoncteur est de couper l'alimentation électrique en cas de court-circuit ou de surconsommation d'électricité, afin de protéger la ligne publique et non l'installation elle-même. Votre distributeur d'électricité raccorde au compteur la partie supérieure du disjoncteur. En revanche, la partie basse est privative.

schéma composition d'un tableau électrique aux normes

A savoir pour respecter les normes

Une seule norme à respecter : NFC 15-100

En termes d'installations électriques basse tension, les règles sont strictes.  La norme NFC 15-100 impose des règles de conception, de réalisation et d’entretien. Elle est actualisée en fonction des évolutions technologiques et des nouvelles règles de sécurité. Si votre installation électrique est ancienne, vous devez absolument la mettre aux normes. 


Les caractéristiques à respecter

 Pour vous mettre aux normes, vous devez respecter les précautions suivantes :

  •  Fixez toutes les prises par des vis (et non des griffes) et équipez-les d'un conducteur de terre.
  • Le tableau doit comporter des dispositifs différentiels 30 mA.
  • Gainez tous les fils conducteurs avec du PVC (et non de tissu).
  • Équipez les sorties de fils (d'applique ou de plafonniers) de boîtiers DCL. 
  • Évitez d'installer des prises multiples.
  • Installez des prises RJ 45 pour le téléphone et la télévision, et non des prises en « T ».
  • Laissez 20% d'espace libre sur le tableau de commande, pour pouvoir éventuellement l'étendre.

Comment distinguer les fils des câbles ?

Voici une illustration simple pour vous y retrouver.
couleurs des fils électriques dans une gaine

Les fils, aussi appelés conducteurs, comprennent une âme conductrice et une enveloppe isolante. Le code couleur qui leur est appliqué est universel :

    terre = jaune et vert
    neutre = bleu clair
    phase = souvent rouge, mais la couleur est libre et différente de celle de la terre et du fil neutre



Un câble est un groupe de fils maintenus entre eux grâce à une ou plusieurs gaines de protection. 

Quel fil pour quel usage ?

Petit tour d'horizon de la nomenclature :

H : pour un fil harmonisé
07 : pour une tension maximale de 700 V
V : lorsque l'isolant est en PVC
U : pour un conducteur rigide (R s’il est multibrins, K s’il est souple)
1,5 mm² : indicateur de section 
3G : applicable aux câbles qui accueillent 3 conducteurs, dont l’un (jaune et vert) est destiné au raccordement de la terre (G pour « ground », X dans le cas contraire).

je supprime mon compte

êtes-vous sûr de vouloir supprimer ce compte ? Toutes vos informations seront effacées

supprimer

je supprime mon compte

Votre compte a bien été suppriméà bientôt en magasin

l'email est invalid

je contacte le sav

sav_form

Par téléphone au :

01 42 70 70 00 ou 0820 240 240

Par message :